Breizh Steam Punk Society
In yodel we trust

La clef des dieux


Lors de récents échanges avec l’Université Miskatonic d’Arkham, la Breizh Steam Punk a acquise un certain nombre d’artefacts des plus mystérieux.

L’un d’entre eux a particulièrement retenu notre attention et c’est pourquoi nous avons décidé de vous le présenter aujourd’hui.

Il s’agit d’un objet muni d’un manche en bois (visiblement non d’origine) se terminant à l’une de ses extremités d’un émicercle de métal inconnu, gravé de motifs qui semblent se vouloir une langue. L’objet était étiqueté “god’s key” (la clef de dieux)

Les plus brillants esprits de la BSPS émoustillés par ce nouveau défi se mirent rapidement au travail et les premières conclusions ne tardèrent pas à tomber.

Tout d’abord, et après de nombreux essais infructueux, il ne s’agit vraisemblablement pas d’une clef. Suite à des recherches complémentaires et aux conseils avisé de notre jardinier, il pourrait s’agir d’un outil de fouissement, appelé aussi pelle.

Nos linguistes, aidés d’ouvrages de premier ordre, tel que le De Vermis Mysteriis, l’Unaussprechtlichen Kulten ou bien le R’lyien pour les nuls, se sont attaqué à la traduction des runes gravés sur l’objet.

On pourrait le traduire de cette façon “K’yarnaknyth cn’ghft hafh’drn h »bthnk Hastur R’lyeh phlegeth orr’e, fhtagn s’uhn mg nnnllll cShub-Niggurath llll nnnhlirgh Shub-Niggurath, vulgtlagln ilyaa n’ghftor grah’n Cthulhuoth ’ai.”

Mais comme vous risquer de ne rien y comprendre nous n’allons pas le faire et nous allons plutôt le traduire ainsi " Saisi toi de la clef, ô obscène serviteur et avance toi vers la cyclopéenne R’lye et délivre de son dortoir tombeau celui qui n’est pas mort ce qui à jamais dort et au cours des ères peut mourir même la Mort: Cthulhu."

Les premières conclusions sautent aux yeux. Tout d’abord, ils ne connaissaient visiblement pas l’usage si aisé des portes, ensuite ils étaient très mauvais en grammaire. Afin d’archiver cet artefact au mieux, la BSPS s’est vu contrainte de la renommer de la façon la plus logique qui soit: la pelle de Cthulhu.


Photos